19 Décembre 2014

Vous êtes nombreux à nous avoir contacté suite à l'article publié sur Funéraire Info par Mickaël CURTI, élève thanatopracteur.

 

Le SPTIS n'a pas tardé à contacter le ministère chargé du CGCT afin d'obtenir une réponse claire qui pourrait éclaicir cet article et donner une vraie réponse.

 

Nous publierons  la réponse rapidement

16 Décembre 2014

L e SPTIS a signé une convention d’élimination avec une société française.


Vous êtes responsable de l’élimination de vos déchets, grâce au SPTIS, vous pouvez faire retraiter gratuitement et avec traçabilité vos pacemakers (hors frais d’envoi de la poste).

 

Un bordereau d'envoi vous sera adressé lors de votre adhésion ou votre renouvellement avec votre facture et votre carte de membre 2015.

 

Une action supplémentaire mise en place par et pour le SPTIS...

08 Décembre 2014

Nouveau : Mise en place d'un "accueil futurs étudiants" afin de donner des informations précises sur le déroulement de la formation de thanatopracteur en toute neutralité et impartialité.

 

L'acceuil futurs étudiants est géré par

le secrétaire général du SPTIS, Mr Lilian MASSON.

22 Novembre 2014

Photos FUNEXPO 2014 à Lyon :

Nous publierons prochainement notre bilan !

13 Novembre 2014

DOSSIER SPTIS/HYGECO :

 

Nous vous informons que le SPTIS ainsi que 8 adhérents ont déposés leurs conclusions auprès de la Cour d'appel de Paris. La société Hygéco doit répondre avant le 13 Janvier 2015.

 

Dans le cadre de ce dossier nous avons également saisie l'Autorité de la concurrence.

 

Nos avocats ont réalisés un nouveau travail important sur ces dossiers.

 

Affaire à suivre....

11 Novembre 2014

Depuis le dernier édito du 29 Août 2014,

le SPTISn’est pas resté inactif !

 

Nous avons relancé diverses administrations par courrier au sujet des dossiers en cours dont nous n’avions toujours pas eu de réponse ou des réponses que nous avons jugées insuffisantes pour l’avenir de la thanatopraxie.

 

Nous avons réservé un maximum de temps sur les conclusions des dossiers en appel contre la société Hygeco, et nous avons mis en place une autre stratégie qui sera développée ultérieurement.

Un important travail de  la part de nos avocats a été réalisé, à suivre…

 

Nous avons également résolu sans faire appel à la justice un dossier important d’un thanatopracteur qui exerçait depuis de nombreuses années sans diplôme. Et nous nous félicitons de ce résultat.

 

Nous travaillons également sur la mise en place d’un accueil spécialement dédié aux futurs thanatopracteurs afin de pouvoir les renseigner au mieux, le plus justement possible et en toute impartialité.

 

Pour conclure, nous avons rencontré nos partenaires afin de développer d'avantage les partenariats avec nos fournisseurs.

 

Le SPTIS, syndicat représentatif de la profession des thanatopracteurs, travaille d’arrachepied pour préserver la thanatopraxie.

 

Le temps que nous passons sur certains dossiers ne nous permet pas de publier en temps et en heure nos différentes actions.

 

Lilian Masson

Secrétaire Général du SPTIS

 

29 Août 2014

Assignation Hygéco

 
Le SPTIS, par la voix de son Président Cédric Ivanes, informe ses adhérents de la suite réservée à la décision du Tribunal de Commerce de Paris.

En effet, compte tenu des éléments à charge présentés, des nouveaux documents et surtout de la décision des juges de première instance, neuf des onze thanatopracteurs qui faisaient partie de la procédure ont décidé de se pourvoir en appel.

Le SPTIS estime qu'il n'a pas été entendu malgré les preuves présentées et que le Tribunal n'a pas su, dans sa première instance, motiver par des arguments de droit explicites et contradictoires, les motifs qui l'ont conduit à débouter la totalité des membres de leur action.

La procédure est donc en cours car il est primordial pour le SPTIS de préserver l'indépendance de la thanatopraxie et des valeurs qui l'animent.

Lilian Masson, secrétaire général du SPTIS

28 Août 2014

Salon du funéraire 2014 à Lyon

Nous vous accueillerons lors du salon du funéraire 2014 à Lyon sur le stand A11, l'entrée est gratuite, commandez votre badge :

05 Août 2014

De la défense de la profession vers les attaques personnelles...

 

Comme vous le savez tous, un procès opposant le SPTIS et certains membres à Hygeco a eu lieu.

 

Le dit procès a engendré de vives réactions de toute part, surtout de la part de salariés Hygeco.

 

Les débats les plus houleux concernent la partie du procès expliquant le manque de temps des thanatopracteurs de cette société pour effectuer des soins de grande qualité, manque de temps du à la pression de certains chefs de secteurs. Ces faits sont avérés et relatés par des thanatopracteurs employés par cette société.

 

Cela ne veut pas dire que l'ensemble des employés Hygeco en France n'effectue pas des soins de qualité loin de là.

 

Il faut remettre le tout dans son contexte; si le SPTIS et certains membres ont intenté un procès contre cette société c'est qu'il y avait des éléments concrets sur tous les points abordés.

 

Nous, SPTIS nous excusons si certains thanatopracteurs Hygeco ont pris ces propos pour eux. La situation doit évoluer vers un débat sensé et un apaisement général.

 

Aussi, le SPTIS est représenté par un ensemble de personnes, le bureau et ses délégués, qui hormis ce procès œuvrent au quotidien et bénévolement pour l'intérêt des thanatopracteurs de France, salariés et indépendants, mais aussi pour une évolution de la profession; évolution qui  ne peut être effective sans les avis de la majorité des thanatopracteurs.

 

Aussi nous demandons aux personnes tenant des propos diffamatoires, discriminants ou néfastes pour le SPTIS et principalement son président, Cedric Ivanes, de prendre contact avec nous afin de comprendre ces agissements.

 

Nous souhaitons apaiser la situation par le dialogue et la compréhension de chacun.

 

Nous ne pouvons admettre ces  attaques personnelles, car le SPTIS et son président, principalement visé, n'ont en aucun cas attaqués de personne en particulier.

 

Il ne faut pas confondre la fonction avec la personne.

 

Le respect doit être de mise pour qu'enfin notre profession commune, la thanatopraxie évolue sereinement.

 

Enfin, pour toute autre question vous pouvez contacter les secrétaires du SPTIS, Lilian Masson et Justine Tourpe, via Facebook ou sur le site du SPTIS rubrique « contact » par nos e.mail respectif.

 

                                  Justine TOURPE, secrétaire adjointe du SPTIS.

 

29 Juillet 2014

SPTIS/HYGECO : Réaction du SPTIS

 

ARTICLE FUNERAIRE INFO :

 

Le Président du SPTIS réagit vis à vis des conclusions du tribunal de commerce de Paris :

 

« J’ai pris connaissance avec attention des conclusions établies par le tribunal de commerce de paris.

Nous pouvons nous réjouir que le SPTIS ait été entendu et que les dossiers ne soient pas classés comme procédure abusive comme l’avait demandé la Société Hygéco. Notre action en justice était bien fondée pour assigner la société Hygéco par rapport à ses politiques tarifaires agressives.

 

Les faits sont réels et bien fondés, comme vous le savez tous. Il est difficile d’obtenir les pièces prouvant les politiques d’ Hygéco mais nous en avons recueillies un certain nombre qui a permis de constituer notre dossier.

 

Le Tribunal a décidé de débouter les demandes du SPTIS et de certains adhérents.

 

J’ai le sentiment que la décision du tribunal est un copié coller des dernières conclusions de la société Hygéco…

Attention, je ne critique en rien le jugement ! J’établis simplement un état de fait !

 

Les agissements de la société Hygéco sont pourtant réels :

Vendre des soins à bas prix qui sont souvent exécutés par des thanatopracteurs ayant une telle pression qu’il ne peuvent pas réaliser des soins de conservation de qualité optimum.

 

Aujourd’hui que faire ?

 

Comme je l’ai indiqué dans un communiqué :

Nous n’avons pas remporté cette fois-ci, « la bataille » mais nous savons qu’ Hygéco a été ébranlé par cette action en justice et nous resterons toujours très attentifs à leurs actions menées et s’il faut à nouveau assigner Hygéco en justice pour le bien-fondé de notre profession, nous le ferons sans hésiter.

 

A l’heure actuelle nous étudions les modalités de recours qui s’offrent à nous avec l’aide de nos avocats ; de nouvelles pièces ont été rapportées et viendraient étoffer celles que nous possédons déjà.

 

Je me permets d’ajouter qu’il est inutile de faire état de cette situation, nous voulons juste que les thanatopracteurs indépendants puissent vivre de leur activité sans pression concurrentielle et que les thanatopracteurs de la société Hygéco puissent travailler dans de meilleures conditions.

 

Si nous arrivons à obtenir satisfaction et que la société Hygéco soit condamnée à augmenter les tarifs, Les thanatopracteurs salariés de cette société pourraient aussi voir évoluer leur salaire.

Je ne communiquerai donc pas davantage sur la situation, une décision sera prochainement prise et nous vous la ferons parvenir en temps utiles. »

 

Cédric Ivanes

Président du SPTIS

24 Juillet 2014

Résultat du jugement du tribunal

de commerce de Paris

dans l’affaire SPTIS/HYGECO

 

Les juges ont conclu le 21 juillet 2014 suite à l’action que nous avons menée depuis près de 2 ans, de débouter l’ensemble des demandes du SPTIS et des thanatopracteurs ayant assignés Hygeco.

 

Il ne faut pas conclure à une réelle défaite du SPTIS, car le SPTIS a été la seule organisation à oser assigner Hygeco en justice et nous avons réussi à faire trembler et douter Hygeco sur certains points.

 

Nous n’avons pas remporté cette fois-ci, « la bataille » mais nous savons qu’Hygeco a été ébranlée par cette action en justice et nous resterons toujours très attentifs à leurs actions menées car s’il faut à nouveau assigner Hygeco en justice pour le bien-fondé de notre profession, nous le ferons sans hésiter.

 

Nous devons continuer à être solidaire pour que notre profession perdure dans de bonnes conditions de travail et de qualité afin de pouvoir rester fier de notre métier.

 

Aux vues des dernières informations que nous avons recueillies, nous nous réservons le droit de faire appel de ce jugement.

 

Ensemble assurons la thanatopraxie de demain.

08 Juillet 2014

Nous vous informons que le dépliant intitulé "Le soin d'hygiène et de
conservation" destiné à être distribué auprès de vos clients Pompes Funèbres, afin de faciliter la vente des soins est mis en ligne sur le site.

Le spécimen et le bon de commande se trouvent dans la section : "espace adhérents".

23 Mai 2014

Le formol a encore de l'avenir !

 

Notre déléguée Nord-Est Martine BICHET a envoyé un courrier au ministère de l’écologie au sujet de l’utilisation du formol en thanatopraxie et de son éventuelle interdiction.

 

Mr Vincent DESIGNOLLE, chef du bureau développement durable, a pris le temps de répondre et nous le remercions. Voici un extrait de son courrier : « les produits utilisés en thanatopraxie relèvent du type de produit 22 ; vérification faite, ils font partie du dernier groupe du programme d’examen européen, ce qui signifie que l’évaluation des substances pour ce type de produit et les décisions d’approbation correspondantes sont prévues entre 2020 et 20024. D’ici là, d’une part le régime transitoire actuel continuera de s’appliquer sans changement, et d’autre part la situation socio-économique pourrait avoir évolué… »
Nous pouvons donc être rassurés, nous bénéficions d’un délai supplémentaire non négligeable pour utiliser sans problème le formol. Et contrairement à ce que certaines entreprises font croire pour vendre et imposer leurs produits sans formol avant la fin de l’année, il n’y a donc aucune obligation à utiliser leurs nouveaux produits. Nous pouvons donc continuer à utiliser allègrement le formol encore pour un certain nombre d’années.
D’autre part ça laisse le champ libre à d’autres entreprises pour étudier et créer un produit correspondant aux normes européennes mais aussi efficace que le formol actuel.

 

Lilian Masson, secrétaire général du SPTIS

20 Mai 2014

Courrier Hygéco :


Vous êtes nombreux a avoir reçu un courrier de la société Hygéco, je vous informe qu'il faut essayer de faire remonter le plus possible de remarques positives ou négatives sur les résultats obtenus avec le SAFEBALM, (attestation avec date du soins, nom du défunt, lieux etc...)
N'hésitez pas à relayer l'information à vos collègues non adhérents du SPTIS.
Merci


contact@syndicatdesthanatopracteurs.fr
Tél. : 07.52.64.66.00

14 Mai 2014

Le SPTIS fête déjà ses 2 ans d’existence

Fort de ses 77 adhérents à ce jour, le SPTIS est fier de l’importance qu’il prend jour après jour auprès des professionnels de la thanatopraxie et des différentes instances qui nous entourent et nous gouvernent. En effet après seulement 2 ans d’existence certains ministères, certaines administrations n’hésitent pas à contacter le SPTIS pour demander un avis, un conseil, une réflexion conjointe, de soumettre un projet de loi. Ces instances reconnaissent l’utilité, le professionnalisme et le bien fondé du SPTIS.

 

Il faut souligner que 14 adhérents du SPTIS sont aujourd’hui membres soit du jury national soit du CNT (Conseil National de l’évaluation pratique de la Thanatopraxie).

 

Pendant ces 2 années le SPTIS n’est pas resté inactif, plusieurs dossiers ont été ouverts, représentant un travail de plus ou moins longue haleine dont voici un aperçu:

 

- Assignation en justice du groupe Hygeco, le 24 décembre 2012, pour concurrence déloyale et abus de position par le biais, entre autre, de tarifs ridiculement bas. Après plusieurs renvois, l’audience a eu lieu le 17 mars 2014 auprès du tribunal de commerce de Paris, mise en délibéré, verdict le 16 mai 2014.

 

- Le SPTIS s’est porté partie civile contre un thanatopracteur accusé de déverser ses produits de soins dans la nature (environ 3.5 tonnes de liquides biologiques). Cédric IVANES président du SPTIS a été entendu par le procureur de la république le 20 mars 2014, la procédure judiciaire suit son court…

 

- étude d’un projet de loi avec les ministères de la santé et du travail pour interdire la pratique des soins à domicile afin que les soins ne soient réalisés que dans des salles techniques aux normes, dans des conditions de sécurité et d’hygiène acceptables.

 

- étude d’un projet de loi avec les ministères de la santé et du travail pour autoriser les soins, mais ne pas les imposer aux thanatopracteurs, sur les personnes atteintes du VIH et de l’hépatite C.

 

- proposition d’un code de déontologie et étude de la création d’un ordre nationale des thanatopracteurs, conjointement avec notre ministère de tutelle.

 

- mise en place d’un partenariat humanitaire avec l’association STIMUBANQUE qui collecte certains modèles de pace maker ayant encore une durée de vie suffisante afin de les envoyer dans certains pays défavorisés et de les réimplanter.

 

- mise en place de partenariats avec divers fournisseurs pour bénéficier de différentes remises et aussi de pouvoir tester de nouveaux produits.

 

- mise en place d’une carte professionnelle de thanatopracteur

 

- mise en place de dépliants à destination des familles afin d’expliquer en quoi consiste le soin d’hygiène et de présentation

 

- présence du SPTIS sur un stand au salon du funéraire à Paris du 21 au 23 novembre 2013 et projet de stand au salon du funéraire 2014 à Lyon du 20 au 22 novembre.

 

Deux ans d’existence veulent aussi dire renouvellement du conseil d’administration et du bureau par des élections. Après appel à candidature, tous les adhérents ont été invités à voter par correspondance. Un grand merci est rendu à l’ancien conseil d’administration pour la qualité, la présence, la disponibilité et la quantité du travail effectué, encore bravo et la bienvenue est souhaitée au nouveau conseil d’administration.

 

En adhérent au SPTIS, c’est fédérer les thanatopracteurs et défendre les intérêts communs de notre profession.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des informations supplémentaires.

Tél. : 07.52.64.66.00

 

 « Ensemble construisons la thanatopraxie de demain »

09 Mai 2014

SPTIS, les nouveaux membres du conseil d’administration

Comme l’indique l’article 7 des statuts du SPTIS, les membres du conseil d’administration du Syndicat professionnel des thanatopracteurs indépendants et salariés sont renouvelés tous les 2 ans, sauf le président élu pour 4 ans, l’ensemble des adhérents à jour de cotisation ont été appelé à voter par correspondance entre le 7 avril et le 7 mai dernier. Suite à l’assemblée générale du 8 mai 2014, le président du SPTIS, Cédric Ivanes a souhaité la bienvenue aux nouveaux élus et a déclaré: «  Cette nouvelle équipe va permettre au SPTIS d’avancer et de continuer les dossiers que nous avons en cours, j’ai besoin d’une équipe solide, soudé afin de continuer le travail mis en place par le SPTIS depuis ces 2 années »

 

Le déroulement des élections

  • Le 15 Mars 2014 : les demandes de candidature sont envoyées par mail aux adhérents du SPTIS.
  • Du 15 Mars au 30 Mars 2014 : les candidats ont retourné leurs candidatures par mail au SPTIS.
  • Du 01 au 06 Avril 2014 : un kit de vote par correspondance est adressé par courrier.
  • Du 07 Avril au 07 Mai 2014 : ouverture des votes par correspondance.
  • Le 07 Mai 2014 à 18H00 : dépouillement en présence de Maitre Noémie GOYET, huissier de justice à Lyon et en simultané par visioconférence.
  • Le 08 Mai 2014 à 20H00 : Réunion du conseil d’administration pour nommer les membres du bureau.
  • Le 08 Mai 2014 à 21H00 : Assemblée Générale du SPTIS et présentation du nouveau bureau et Conseil d’Administration.

Sont élus au conseil d’administration du SPTIS:


Martine Bichet au poste de déléguée syndicale Nord Est, société MLT

Olivier Bourgois au poste de délégué syndical Sud-Est et Corse, société axys34

Thierry Garcia au poste de délégué syndical Sud-Ouest, société TGT

Johann Guillard au poste de délégué syndical nord-Ouest, société hytha35

Lilian Masson au poste de secrétaire Général, société LMT

Justine Tourpe au poste de secrétaire adjointe société, Tan Var

Frédéric Nicolas au poste de vice-président, société APM

Sabine Orduna au poste d’assistante, société Orduna Sabine

Aubéri Viennet au poste de trésorière, salarie de la société MLT

Eric Ruault au poste de trésorier-adjoint, société Eric Ruault thanatopraxie

 

Pour aller plus loin:

SPTIS

76 Rue Rachais, 69007 LYON

Mail : contact[at]syndicatdesthanatopracteurs.fr

05 Mai 2014

Si vous êtes contre la levée de l'interdiction des soins de conservation sur les corps des défunts atteints de VIH et d'hépatites B et C!

 Signez la pétition

20 Avril 2014

Suite à l'analyse du rapport IGA/IGAS réalisée par les thanatopracteurs du SPTIS et dont une copie à été envoyée à Marisol Touraine, Ministre de la santé.

 

La contribution du SPTIS ne manquera pas d'être associée aux réfléxions en cours.

 

Nous attendons donc avec impatience les projets de lois.

10 Avril 2014

Marisol Touraine valide les conclusions du Défenseur des droits et annonce la mise en place d'un nouveau cadre règlementaire permettant enfin de prodiguer aux personnes séropositives les soins de conservation dont ils étaient privés depuis 1986.

Lettre DDD soins fun.pdf
Document Adobe Acrobat [391.1 KB]

17 Mars 2014

Analyse du rapport de l'IGA réalisée avec les membres du SPTIS

REPONSE RAPPORT IGA.pdf
Document Adobe Acrobat [401.8 KB]

16 Mars 2014

Assignation Hygéco par le SPTIS :

Après une plaidoirie de 6 heures, le Tribunal de Commerce de Paris a mis en délibéré les dossiers plaidés et c'est l'avenir de la thanatopraxie indépendante qui est en jeu. Epilogue le 16 mai 2014...

 

Europe 1 à interviewé Régis NARABUTIN,

secrétaire général du SPTIS

(faire avancer à 36,20 MN)

15 Mars 2014

Elections SPTIS 2014

 

Nous débutons la campagne des élections pour élire les membres représentatifs du conseil d’administration du SPTIS comme l'indique l'article 7 des statuts du syndicat.

 

Le calendrier est fixé comme suit :

 


- Le 15 Mars 2014 : les demandes de candidature seront envoyées par mail aux adhérents du SPTIS.


- Du 15 Mars au 30 Mars 2014 : les candidats devront retourner leur demande par mail au SPTIS.


- Du 01 au 06 Avril 2014 : un kit de vote par correspondance vous sera adressé par courrier.


- Du 07 Avril au 07 Mai 2014 : ouverture des votes par correspondance.


- Le 07 Mai 2014 à 18H00 : dépouillement en présence d’un huissier de justice à Lyon.


- Le 08 Mai 2014 à 20H00 : réunion du conseil d’administration pour nommer les membres du bureau.


- Le 08 Mai 2014 à 21H00 : Assemblée Générale du SPTIS et présentation du nouveau bureau et Conseil d’Administration.

27 Février 2014

Assignation Hygéco par le SPTIS :

C'est un procès d'une grande envergure qui va s'ouvrir le 17 mars à 8H00 au tribunal de Commerce de Paris. Nous, SPTIS ainsi que 10 autres thanatopracteurs indépendants ont assigné la plus grande société nationale qui réalise les soins post mortem.
Nous devons nous mobiliser pour montrer aux juges notre attachement à notre indépendance et remplir la salle de thanatopracteurs et de professionnels du funéraire qui dénoncent et subissent ces agissements.
Directement concernés ou non, votre présence est souhaitable et vivement recommandée.
Venez apporter votre soutient à vos confrères et les soutenir en vous montrant à leur côtés.

 

Merci de nous répondre par mail afin de nous dire si vous pourrez être présent ce jour la :


contact@syndicatdesthanatopracteurs.fr

27 Février 2014

Une pétition pour que les séropositifs aient le droit

aux soins funéraires : 

 

Cédric IVANES Président du SPTIS répond aux questions

de Simon MARTY

26 Février 2014

Soins sur les personnes atteintes du VIH, Le Président du SPTIS Cédric IVANES, répond sur France INFO.

19 Février 2014

HYGECO INTERNATIONAL devant la justice

le 17 Mars 2014 :


Après avoir déposé onze assignations par le biais d'un huissier de justice en date du 24 décembre 2012 à l'encontre de la société Hygéco International pour le motif de concurrence déloyale et abus de position dominante, le Tribunal de Commerce de Paris a finalement décidé que l'audience en marge de cette procédure particulièrement lourde et importante pour l'avenir de la thanatopraxie aura lieu le 17 mars 2014 dès 8h00 du matin....

 

Petit rappel sur les faits :

 

Pour remettre les choses dans leur contexte il faut tout d'abord revenir à l'origine de la création du SPTIS car si cette organisation créée par Cédric Ivanes a vu le jour, ce fut dans le but premier de défendre la thanatopraxie des attaques qu'elle était amenée à subir par des comportements illégaux en matière de législation sur les DASRI, aux personnes travaillant sans diplôme ou sans habilitation et qui venaient à ternir l'image de notre profession et le moins que l'on puisse dire est que le combat aujourd'hui mené par le SPTIS ne s'est pas affiché comme une priorité, du moins dans un premier temps car il y avait tant d'autres choses à faire et à construire.

 

Il fallait tout d'abord se faire connaître et reconnaître par les autorités de tutelle, participer aux commissions auxquelles leurs dirigeants étaient régulièrement conviés et réagir aux offensives, pour le moins agressives, de la société Hygéco International ne s'est fait que dans un second temps car la situation était dénoncée par de plus en plus de professionnels qui s'inquiétaient, à juste titre, des termes de cet accord et de ce qui en découlait en terme de prix de vente facturés pour les soins de conservation.

 

L'urgence était palpable, les marchés que la plupart des thanatopracteurs avaient avec le principal opérateur funéraire de France, OGF, leader incontesté de la Pompe Funèbre sur le territoire national, commençaient à disparaitre au profit d'un accord cadre mis en place entre cette société plus que centenaire et le groupe Hygéco International aujourd'hui dirigé par Monsieur Patrick De Meyer, le Vice-Président (Commerce et Marketing) sous la houlette du Groupe De Facultatieve, actuel propriétaire de l'entreprise fondée par Monsieur Louis Marette en 1887.

 

En effet, les accords conclus entre les indépendants et les antennes OGF ont petit à petit disparus le temps pour Hygéco International de mettre en place sous environ une année, le nombre de thanatopracteurs suffisants pour répondre dans les temps à la forte demande que représente ce marché.

 

De plus la politique tarifaire mise en place par le groupe ne permettait plus aux thanatopracteurs de faire face à leurs échéances car le prix de vente ne permettait pas d'en tirer une rémunération donc c'était à prendre ou à laisser jusqu'au moment où, une fois toutes les régions suffisamment pourvues en praticiens, les antennes PFG ont définitivement fermées leurs portes aux indépendants avec lesquels ils travaillaient depuis plusieurs années parfois et représentaient jusqu'à 75 % de leur chiffre d'affaire.

 

Le système judiciaire français :


En France, les procédures collectives pour ce genre de litige n'existent pas mais vu la complexité du dossier et la lourdeur de celui-ci qui représente plusieurs milliers de pages d'assignations, de pièces jointes, de documents divers et variés, le Tribunal de Commerce a, dès le début de l'affaire, pris en considération le volume et l'importance de cette affaire qui constitue un événement encore jamais vu dans le domaine qui est le notre.

 

Il a par conséquent décidé de tripler les effectifs de manière à plaider les onze dossiers dans la même journée du 17 mars 2014, la décision rendue sera alors « collégiale » c'est à dire arbitrée et jugée par trois magistrats au lieu de un seul.

 

L'importance de cette procédure :

 

Au-delà du fait qu'il s'agisse d'un événement majeur concernant la thanatopraxie, il n'en demeure pas moins que le combat que mène le SPTIS est primordial pour l'avenir de la discipline et de ses acteurs car le différent est de taille et nombre d'entre eux meurent à petit feu de cette politique tarifaire dans l'indifférence quasi générale et cela n'est pas normal.

 

C'est la raison pour laquelle il est important que toute la profession des thanatopracteurs se mobilise dans ce combat qui est le leur, il est primordial que les hommes de loi qui défendent les intérêts d'une profession entière sentent la mobilisation derrière eux, se sentent portés par une vague de professionnels indignés mais désireux de débattre sur le fond et sur la forme afin que les inégalités tarifaires communément constatées cessent.

 

Tout à chacun doit pouvoir trouver une satisfaction, non seulement à se lever le matin pour gagner honorablement sa vie mais aussi pour que le paysage funéraire retrouve de l'apaisement, de la maitrise et de la sérénité de jadis dans un esprit de concurrence certes mais une concurrence saine, qui provoque l'émulation en portant haut les valeurs qui les animent, sans animosité ni véhémence, une concurrence juste, pondérée qui ne souhaite pas voir disparaître l'indépendant d'aujourd'hui pour le bénéfice d'une multinationale où le soin sera fait de telle heure à telle heure avec des délais intenables pour les familles, une qualité de soin aléatoire où seul le prix compte.

 

Car le risque est réel et de taille, en cas de disparition du métier d'indépendant tel que nous le connaissons pour de simple raison tarifaire...

 

Qui répondra en pleine nuit ou après des horaires communément admis ? Qui se chargera des « cas spéciaux » qui demandent beaucoup de temps mais qui, dans les grandes sociétés où le temps est compté (voire décompté) , ne permet pas toujours une prise en charge optimale et se termine par une mise en bière anticipée faute de temps pour réaliser un soin que l' « indépendant » aurait fait sans le compter justement ?

 

Qui se chargera de repasser en cas de retouche cosmétique ou pour palier à un éventuel problème survenu post soin ? Et à quel prix justement ?

 

Il est temps de se poser les bonnes questions et très vite encore...

 

La mobilisation, une affaire de tous...

 

C'est pourquoi le SPTIS exhorte tous les acteurs du funéraire, qu'ils soient engagés ou non dans cette procédure hors du commun à venir soutenir de leur présence le 17 mars 2014 au sein du Tribunal de Commerce de Paris, les thanatopracteurs qui ont « osés » se pourvoir en justice pour défendre au-delà de leurs intérêts, VOS intérêts, votre futur si tant est que vous êtes encore étudiant en thanatopraxie ou jeune praticien car il en va de votre survie et de votre mode d'exercice que vous aurez le choix de pratiquer un jour en tant qu'indépendant ou salarié mais dans des conditions correctes et à des salaires décents à la hauteur de vos espérances et de vos études.

 

N'hésitez pas à prendre contact avec les membres du SPTIS pour organiser cette journée primordiale pour l'avenir de la thanatopraxie !

 

Le SPTIS espère une mobilisation sans faille en ce jour symbolique du 17 mars qui ressemble à un autre appel,   celui d'un certain jour du 18 juin 1940 fait à la radio par le Général De Gaulle vers les français afin de les mobiliser et de les exhorter à se battre.

 

La comparaison s'arrête là me direz-vous mais néanmoins ils espèrent que cette appel résonnera avec autant de force et qu'il marquera peut être un tournant dans l'histoire de la thanatopraxie moderne et comme vous le savez déjà, l'histoire ne s'écrit pas toute seule, elle s'écrit pour vous et avec vous !


Ensemble défendons la thanatopraxie de demain....


SPTIS

76 Rue Rachais - 69007 LYON

Tél. : 07.52.64.66.00

 

08 Février 2014

Le rapport de l'IGA/IGAS concernant les soins de conservation à domicile et sur les personnes atteintes du VIH vient d'être publié, vous pouvez le consulter ci-dessous.
Comme l'indique le titre ce sont des "Pistes d'évolution de la réglementation des soins de conservation" aucune loi n'est encore définie.
Nous vous souhaitons bonne lecture et n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques par mail.
contact@syndicatdesthanatopracteurs.fr

Rapport IGA_IGAS.pdf
Document Adobe Acrobat [791.7 KB]

03 Février 2014

Bourse de l'emploi :

 

Nous sommes très satisfaits de constater lors de la mise à jour des annonces sur la bourse de l'emploi (appels téléphoniques réalisés auprès des annonceurs) que les thanatopracteurs en recherche d'emploi ou les entreprises qui recrutent ont pu trouver grâce au site du SPTIS, c'est un syndicat qui fédère les thanatopracteurs et nous pouvons que nous en réjouir.

01 Février 2014

Assignations Hygéco par le SPTIS :

 

Dans le prolongement de l’audience intervenue vendredi dernier devant le Tribunal de commerce de PARIS, je vous informe que l’ensemble des dossiers seront appelés lors de l’audience du 14 février prochain au cours de laquelle il sera décidé s’ils seront fixés pour être plaidés devant un juge unique ou devant une collégiale (3 juges).
La date de plaidoirie sera également fixée lors de cette audience.

 

Cédric IVANES

31 Janvier 2014

Article Funéraire Info

 

C’est après un salon funéraire particulièrement réussi et qui a même dépassé les attentes en terme de nouvelles adhésions que le SPTIS est reparti dans son marathon de rencontres interministérielles afin de se positionner clairement sur de nombreux dossiers et notamment celui qui concerne les soins sur les personnes atteintes du VIH.


 

En effet, nous avons tous pu constater que les dernières semaines ont été ponctuées par des actions ciblées dans les différents médias et que le sujet a même fait l’objet d’une pétition, laquelle a été reprise par plus de 75.000 personnes.


Le Président du SPTIS, Cédric Ivanes et la Déléguée pour la région Nord-Est, Martine Bichet se sont donc rendus à la Direction Générale de la Santé (DGS) au Ministère de la Santé le mercredi 15 janvier pour évoquer cette problématique et faire remonter les résultats du sondage soumis auprès de l’ensemble de leurs membres.


Ces derniers ont également interrogé leur interlocutrice sur l’avancement du projet et des conclusions que l’Inspection Générale de l’Administration (IGA) avait établie après avoir consulté la majeure partie des représentants des différentes organisations professionnelles du funéraire au mois de juin 2013.


Le Ministère de la Santé ne souhaite, pour l’heure, pas faire état de ce rapport car le dossier est particulièrement lourd et qu’il ne concerne pas seulement le problème des soins thanatopraxiques sur personnes atteintes de maladies contagieuses mais bien d’autres questions et notamment sur la modification du certificat médical de décès.


La position des différents ministères concernant le problème des soins sur personnes atteintes de maladies contagieuses et particulièrement le HIV est simple et compréhensible car même si la demande des associations peut paraître légitime aux yeux de certains il n’en demeure pas moins que le risque « zéro » en cas de coupures ou de piqûres n’existe pas et qu’il n’est donc pas question de remettre en cause la sécurité des thanatopracteurs dans le cadre de leur profession.


Et le moins que l’on puisse dire est que les trois Ministères de tutelle sont au moins d’accord sur un point, celui de sécuriser la profession, d’harmoniser les protocoles de protection de chacun d’entre eux selon qu’il travaille à son compte ou pour le compte de société privée et nous savons tous que d’une entreprise à l’autre, les moyens mis en œuvre pour la protection du thanatopracteur ne sont jamais identiques, faute de moyens, de priorité ou tout simplement de professionnalisme pour ne citer que les cas les plus graves, qui, on l’a déjà constaté, n’utilisent même pas de gants même si cette pratique reste heureusement marginale.


Le Gouvernement s’est aussi positionné sur un encadrement des soins dans des lieux dédiés, autrement dit des Locaux Techniques Adaptés à la pratique des soins et des toilettes et non des domiciles où rien ne permet une hygiène et une asepsie suffisantes que ce soit pour le thanatopracteur ou la famille elle-même.


Il a donc été demandé au SPTIS de réfléchir sur différents points évoqués lors de cette réunion afin de travailler sur les principales interrogations car le but ultime est de proposer une refonte globale de la profession en prenant en compte l’aspect éthique, moral et déontologique sans négliger bien entendu les demandes des associations qui souhaitent voir lever cette interdiction.


Dans un deuxième temps, Régis Narabutin, le Secrétaire Général du SPTIS s’est rapproché de Mr Jean-Luc Roméro lundi 20 janvier 2014 lors d’un entretien téléphonique afin d’éclaircir les positions de chacun et de débattre dans un climat tout à fait serein et enclin à l’envie commune d’avancer rapidement et concrètement dans ce dossier.


L’entretien qui a duré environ une demi-heure a permis d’avancer sur bien des points noirs et s’est soldé par une proposition de rendez-vous avec Mr Roméro, qui, il faut bien le reconnaître, s’implique particulièrement dans ce combat mais aussi avec les différents représentants d’associations pour la lutte contre le Sida et les discriminations.


On pourra donc noter que le SPTIS avance à bien des niveaux et que sa consultation privilégiée ainsi que les missions qui lui sont proposées par les plus hautes autorités de l’État , lui confèrent à présent un statut incontournable d’acteur majoritaire de la profession de thanatopracteur.


Et si le SPTIS avance aussi vite avec les différents partenaires c’est aussi grâce au soutien de ses membres, toujours plus nombreux et plus impliqués que jamais, grâce aux rapprochements et au dialogue entrepris dernièrement dans le but d’unifier les thanatopracteurs en une force vive et réactive pour que la thanatopraxie du futur soit à la hauteur de la confiance que les familles leur portent, alors ensemble construisons la thanatopraxie de demain…


Régis Narabutin, Secrétaire Général du SPTIS

02 Janvier 2014

Le Conseil d’Administration du SPTIS présente tous ses voeux de santé et de bonheur à l’ensemble de ses membres ainsi qu’aux différents acteurs professionnels de l’activité du funéraire.


Nous espérons que cette année sera placée sous le signe de la réussite pour chacun d’entre eux et les remercions de la confiance témoignée ainsi que des nombreuses marques de soutien reçues jusqu’alors.


Ensemble construisons la thanatopraxie de demain !

Cédric IVANES , Président du SPTIS